SAÏTO, Kohei

Kohei Saïto est maître de conférences en économie politique à l’Université d’Osaka (Japon) et participe à l’édition des œuvres complètes de Marx et Engels (MEGA). Le présent livre lui a valu le prix en Mémoire d’Isaac et Tamara Deutscher, en 2018.

La nature contre le capital

L’écologie de Marx dans sa critique inachevée du capital

À partir de sources largement inédites, ce livre montre que Karl Marx a développé une analyse écologique du capitalisme. Ainsi, sa critique de la propriété privée apparaît indissociable de son analyse de la destruction de l’environnement.

À l’heure où les inégalités explosent et alors que la planète fonce vers l’abîme, Marx indique la source commune de ces problèmes et esquisse la solution : rompre avec le capitalisme pour établir une relation harmonieuse entre les humains et la nature. Pour trouver des solutions à la crise climatique globale dans laquelle l’humanité est entrée, il est aujourd’hui plus que jamais indispensable de comprendre l’imbrication entre le système capitaliste et la destruction environnementale.

Critique éminent du capitalisme, Karl Marx a pourtant mauvaise réputation auprès de nombreux écologistes. Il est accusé d’être un penseur productiviste, prônant la maîtrise de la nature par les humains. C’est à cette aune que Kohei Saïto relit les oeuvres majeurs, ainsi que les cahiers scientifiques inédits de Marx et montre que ces accusations sont sans fondement.

Il nous fait découvrir un Marx qui suit de près les avancées des sciences de la nature et, surtout, de l’agronomie, qu’il intègre méthodiquement dans ses propres travaux. Le constat s’impose : l’écologie est un aspect incontournable du projet marxien de la capitalisme. Ainsi, Marx fournit une base théorique riche pour comprendre la crise écologique actuelle et pour la dépasser.

  • En librairie : septembre 2021
  • ISBN : 978-2-84950-951-7
  • Prix : 25 € / 49,95 $
  • Format : 15 x 21 cm
  • Nombre de pages : 352
  • Coédition avec Syllepse (Paris) et Page 2 (Lausanne)